En FranceEnvironnementLavage & entretienSociétéTest produits
A la Une

Tout savoir sur le lavage sans eau

Et si vous passiez au lavage sans eau pour faire briller votre voiture ? Même si l’été ne fait que commencer, de nombreux départements sont déjà concernés par des mesures de restrictions d’eau. Or, suivant le niveau de vigilance et notamment en période de sécheresse, il peut être interdit de laver sa voiture au jet d’eau. 

Heureusement, une solution existe pour ne pas circuler tout l’été à bord d’une voiture toute sale : le lavage sans eau. Efficace, économique et écologique, le lavage auto sans eau apparaît comme la solution idéale. Que faut-il savoir avant de se lancer ? Quels produits choisir ? Pas de panique, on vous explique tout ! 

Tout savoir sur le lavage sans eau | Actuauto.fr

Pourquoi opter pour le lavage sans eau ? 

Le saviez-vous ? En France, il est formellement interdit de laver sa voiture à l’eau sur la voie publique. 

En effet, selon l’article 99-3 du Règlement sanitaire départemental portant sur la propreté des voies et des espaces publiques :

“le lavage des voitures est interdit sur la voie publique, les voies privées ouvertes à la circulation publique, les berges, ports et quais ainsi que dans les parcs et jardins publics.” 

La pratique est courante, voire même banalisée, car la législation sur le sujet est largement méconnue. Vos voisins le font, vous l’avez vous-même sans doute déjà fait, et pourtant… c’est bel et bien interdit ! Si vous décidez tout de même de laver votre véhicule devant chez vous, vous encourez une amende de 450 euros. 

Cette mesure vise principalement à limiter le déversement d’eaux usées sur la voie publique de manière à éviter que des résidus polluants (huiles ou hydrocarbures par exemple) ne s’infiltrent dans le sol. Ainsi, en plus de l’amende forfaitaire, vous vous exposez également à une peine de prison de 2 ans et 75 000 euros d’amende s’il est prouvé que vos déversements d’eaux usées ont causé une pollution. 

Autant ne pas prendre de risques inutiles et trouver d’autres alternatives pour laver sa voiture ! Si vous ne souhaitez pas vous rendre en station de lavage, il reste tout de même possible de nettoyer son véhicule sans enfreindre la loi. Pour cela, vous pouvez opter pour le lavage sans eau

Lavage auto sans eau : comment ça marche ? 

Comme son nom l’indique, cette méthode de lavage ne nécessite pas d’eau et s’appuie sur des produits sans émulsions ni rinçage. Ces produits sont généralement biodégradables et sans solvant. Grâce aux composés polymères qu’ils contiennent, ils vous offrent (pour la plupart) une action 3 en 1 puisqu’ils nettoient, lustrent et protègent le véhicule. 

La plupart peuvent être utilisés sur les différentes surfaces du véhicule : non seulement la carrosserie mais également les surfaces vitrées, les plastiques ainsi que les jantes. Simples d’utilisation, ils s’appliquent directement sur la surface à traiter et agissent en quelques instants seulement. 

Même si les produits proposés sont de plus en plus performants, un lavage auto sans eau reste toujours plus long et plus fastidieux qu’un lavage avec un jet haute pression. Remontez vos manches et prévoyez une bonne dose d’huile de coude avant de vous lancer. Il faut compter au moins 1h30 pour un résultat impeccable. 

Côté matériel, il vous faudra : 

  • une brosse à poils souples ou plumeau
  • des chiffons propres et des microfibres 
  • une éponge humide

Il existe différents types de produits pour le lavage sans eau : liquides, sprays pulvérisateurs, lingettes… Choisissez le type de produit qui s’adapte le mieux à vos envies et à vos besoins. Si vous optez pour des lingettes, n’hésitez pas à consulter notre article dédié aux lingettes Vulcanet et Noline pour aiguiller votre choix. 

Comment laver sa voiture sans eau ? 

⚠️ Attention : si votre voiture est trop sale, couverte de boues et de salissures, le lavage sans eau est fortement déconseillé. En effet, opter pour cette technique de lavage pourrait endommager et rayer la carrosserie. Ainsi, si vous venez de faire un rallye ou toute autre activité anormalement salissante avec votre véhicule, évitez le lavage sans eau et rendez-vous en station de lavage. 

Avant de commencer, placez le véhicule à l’ombre et attendez que votre carrosserie refroidisse si le véhicule était préalablement installé en plein soleil. En effet, chaleur et produits de nettoyage auto ne font pas bon ménage. Si vous les appliquez sur une carrosserie chaude ou en plein soleil, ils n’auront pas le temps d’agir et sécheront immédiatement, pouvant laisser de vilaines traces et résidus par la même occasion. 

Pour éviter de rayer votre carrosserie, veillez à bien dépoussiérer l’intégralité du véhicule. Pour cela, équipez-vous d’une brosse à poils souples ou d’un plumeau. N’hésitez pas à vous munir également d’une éponge humide pour les résidus collés tels que les fientes ou les insectes. 

Travaillez par petites zones pour ne pas laisser le temps au produit de sécher. Veillez à toujours pulvériser une quantité suffisante de produit en fonction des préconisations du fabricant. Petite astuce pour éviter les rayures : pensez à changer régulièrement de chiffon microfibre. Vous éviterez ainsi de transporter les petites poussières de part et d’autre de la carrosserie. 

Le nettoyage complet du véhicule, sans eau qui plus est, est une opération longue et fastidieuse. Pour ne pas avoir à recommencer toutes les semaines, nous vous recommandons de bien protéger votre carrosserie après lavage. Pour cela, appliquez une couche de produit lustrant. Là encore, procédez par petites zones. 

Le lavage auto sans eau est-il plus écologique ? 

En France, on estime que le lavage automobile représente 6% de la consommation d’eau annuelle. Le lavage haute pression nécessite 50 à 60 litres d’eau, qui sont directement filtrés afin de respecter les normes environnementales en vigueur. Le lavage auto à la maison quant à lui est plus gourmand et peut demander jusqu’à 300 litres d’eau. 

De ce fait, le lavage sans eau apparaît logiquement comme une solution plus écologique. Ainsi, même si votre département n’est pas concerné par une mesure restrictive, vous pouvez peut-être envisager ce mode de lavage auto dans une démarche éco-citoyenne. 

Qu’en pensez-vous ? Prêts à essayer ? On attend vos retours dans les commentaires ! Pour ceux qui ont déjà tenté l’expérience, n’hésitez pas à nous faire part de vos bonnes astuces ! 😉

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer