CarrosserieTutoriel

Comment protéger votre voiture contre la rouille ?

Cela ne vous a sans doute pas échappé, ce mois de mai a été particulièrement pluvieux. En plus d’être particulièrement désagréable (et déprimante), sachez que cette météo humide peut également favoriser le développement de la rouille sur votre voiture.

Il faut dire en effet que les voitures sont facilement sujettes à la rouille du fait de leur composition en métal et de leur exposition (quasi) permanente aux conditions extérieures. Or, si elle n’est pas traitée à temps, la rouille peut causer des dommages irréparables sur votre voiture. Mieux vaut donc s’en occuper rapidement !

Comment protéger votre voiture de la rouille ? | Actuauto.fr

Actuauto.fr a listé pour vous les bonnes pratiques à adopter pour prévenir l’apparition de rouille sur votre véhicule. Suivez le guide !

Lavez régulièrement votre voiture

Il est important d’examiner régulièrement votre véhicule afin de repérer immédiatement la moindre trace de rouille. Pour cela, n’hésitez pas à laver régulièrement votre véhicule, soit dans une station de lavage soit manuellement. Cette opération vous permettra non seulement d’examiner l’état de votre véhicule mais également d’éliminer tous les résidus de sel. Vous éviterez ainsi que le sel ne corrode la peinture de votre carrosserie et ne s’attaque au métal qui se trouve en dessous.

En effet, l’humidité et le sel sont 2 facteurs qui favorisent la formation et la propagation de la rouille sur votre voiture. Ainsi, si vous habitez en bord de mer (petit veinard !), vous devez être particulièrement vigilant et vous méfier des embruns salés. L’eau de mer s’évapore et est susceptible de s’infiltrer dans l’atmosphère dans un rayon de 160 km. Même chose si vous habitez à la montagne, et plus particulièrement en saison hivernale, lorsque le sel est quotidiennement répandu sur les routes.

Si vous n’avez pas le temps (ou l’envie, et on vous comprend !) de laver entièrement votre voiture toutes les semaines, nous vous conseillons a minima, de la rincer en insistant particulièrement sur les soubassements. Dans tous les cas, n’hésitez pas à protéger votre carrosserie en appliquant régulièrement de la cire. Cette opération, rapide et peu coûteuse, vous permettra d’assurer l’étanchéité de votre véhicule en lui apportant une protection supplémentaire.

Application cire | Actuauto.fr
Application cire | Actuauto.fr

Utilisez des produits pour prévenir la rouille

Vous connaissez forcément le dicton “mieux vaut prévenir que guérir”. Même s’il s’applique dans de très nombreux domaines de la vie quotidienne, il trouve ici tout son sens. En effet, la rouille sur votre voiture peut se révéler particulièrement difficile à traiter. Mieux vaut donc adopter les bons gestes pour prévenir son apparition et ainsi éviter les mauvaises surprises.

Plus proche de la route, et donc davantage exposé aux projections, le bas de la voiture est plus susceptible d’être touché. Les pièces les plus exposées sont : le châssis, le cadre, le fond du coffre, le passage de roues, la ligne du pot d’échappement et pour finir les surfaces peintes et plus particulièrement le bas des portières. N’hésitez pas à traiter ces zones en priorité.

Il ne faut pas sous-estimer l’ampleur que pourrait prendre une simple petite tache de rouille. La moindre trace doit être traitée car le processus d’oxydation peut s’étendre très rapidement. Or, la rouille est bien plus facile à traiter quand elle n’a pas encore commencé à pénétrer les pièces en profondeur.

De multiples produits antirouille existent et vous permettent de protéger durablement votre véhicule. N’hésitez pas à vous tourner vers une enseigne spécialisée telle que notre partenaire Mongrossisteauto.com qui saura vous orienter vers les produits (antirouille, vernis, polish…) les plus adaptés à votre besoin.

Comment éliminer une tache de rouille sur la carrosserie ?

N’hésitez pas à (faire) nettoyer les parties rouillées de la carrosserie afin de stopper la propagation de la rouille. Si vous décidez de réaliser vous-même l’opération, voici la marche à suivre :

  1. Inspectez minutieusement votre carrosserie afin de localiser les zones à traiter.

  2. Commencez par frotter un chiffon imbibé de produit solvant sur les marques d’oxydation.

  3. Appliquez une solution antirouille sur la surface concernée.

  4. Poncez ensuite toute la surface corrodée jusqu’à mettre le métal à nu. Vous pouvez utilisez du papier de verre, du plus grossier (180 grains) au plus fin (400 grains).

    Attention : poncez uniquement la rouille et non autour de la rouille !

  5. Utilisez, au besoin, du mastic de rebouchage pour reboucher d’éventuels trous formés par la rouille. Veillez à bien lisser la surface avant de passer à l’étape suivante.

  6. Appliquez une couche d’apprêt sur la zone. Laissez sécher.

  7. Il vous suffit ensuite de peindre la zone. Pour ce faire, vous pouvez utiliser, au choix selon la taille de la zone concernée, un stylo de retouche ou une bombe de peinture carrosserie.

  8. Pour un résultat optimal, vous pouvez également appliquer une couche de vernis transparent pour parfaire la finition.

Protéger et entretenir soi-même son véhicule n’est pas toujours facile. Pour les parties particulièrement touchées ou plus difficiles d’accès, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel. En effet, certaines techniques sont plus difficiles à mettre en œuvre, l’injection de cire bitumeuse pour protéger le dessous de la voiture par exemple.

N’hésitez pas à partager avec nous vos expériences sur le sujet dans les commentaires !

Article rédigé par Pauline R.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer