AdditifsRéparation & pannesTutoriel

Entretien du véhicule : comment nettoyer son FAP ?

Vous avez remarqué une baisse de puissance du moteur ou le voyant s’est allumé, vous soupçonnez que votre filtre à particules est encrassé ? Avant de vous rendre au garage, essayez de nettoyer votre FAP.

Entretien du véhicule : Comment nettoyer son FAP ? | Actuauto.fr

FAP : comment fonctionne t-il ?

Le filtre à particule est un organe installé sur les véhicules diesel afin d’assurer leur dépollution. Le fonctionnement de ce mécanisme anti-pollution situé à la sortie de l’échappement est simple. En effet, le FAP est constitué d’un système de filtration qui permet de retenir les fines particules (NOx) nocives (cancérogènes) pour l’homme et très polluantes pour l’environnement. Ces particules, qui sont issues de la combustion du gazole, sont retenues par le filtre et stockées pendant le roulage.

Lorsqu’il y a trop de particules, le filtre va commencer à s’obstruer et à faire augmenter la pression à l’intérieur du filtre. C’est à ce moment qu’un capteur de pression va détecter la contre-pression et donc que le filtre est obstrué. Cela va activer la régénération active via le calculateur moteur, l’injection va être modifiée afin de décaler de peu la combustion et que du carburant finisse de brûler dans l’échappement. C’est cette combustion dans l’échappement qui va permettre de brûler les particules stockées. Après cette intervention, le filtre se retrouve de nouveau propre.

(Source : Meca-express)

L’encrassement du FAP

Le problème avec ce système de régénération du FAP, c’est qu’il a besoin d’une haute température pour que les particules puissent être brûlées. La température du filtre à particule doit dépasser les 550 °C afin de déclencher la combustion des particules. Cependant, cette température n’est atteinte que lorsque le régime moteur tourne à environ 3 000 tours/min. Les trajets courts et urbains ne permettent pas d’atteindre ce régime et par conséquent la température nécessaire au déclenchement de la régénération automatique du FAP.

La conséquence est l’encrassement des filtres à particules.

Vous reconnaîtrez que votre FAP est encrassé aux symptômes suivants :

  • Le voyant fap ou moteur qui se déclenche.
  • Une perte de puissance du moteur.
  • Une augmentation de la consommation de carburant.
  • Des calages réguliers ou un moteur qui a du mal à fonctionner.

Si vous roulez principalement en ville et sur de courts trajets, il existe des solutions pour nettoyer votre FAP.

Comment nettoyer son FAP ?

Dans un premier temps, lorsque votre voyant FAP s’allume et que la puissance du moteur diminue, il est fort possible que l’encrassement du filtre à particule en soit la cause.

La régénération forcée

Si l’encrassement est récent commencez par une régénération forcée pour éliminer les dépôts.

Pour cela, il vous suffit de prendre votre voiture, attendre que le moteur soit chaud et de vous rendre sur une voie rapide telle qu’une autoroute ou départementale. Profitez que la voie soit dégagée et roulez à un élevé et constant de 3 à 4 000 tours/ min pendant plusieurs minutes. Vous pouvez rouler à 90 voir 100 km/h sur le quatrième rapport, cela permettra d’atteindre les 3 000 tours/min rapidement. Mais prenez des précautions, ne roulez pas vite et dangereusement. L’objectif de cette manœuvre est de faire monter en température des organes internes du moteur et de l’échappement. Afin de permettre à la calamine accumulée dans le FAP de brûler. Cette technique permet de lancer la phase de régénération du FAP, il sera moins colmaté et continuera son filtrage.

Si vous observez de la fumée noire sortir de votre pot d’échappement, cela est le signe que l’opération fonctionne.

L’utilisation d’additifs 

Une fois, cette première opération terminée, prenez la route afin d’observer d’éventuels changements et améliorations.

Ensuite, complétez cette opération avec un additif nettoyant FAP à verser dans votre réservoir de diesel.

Les additifs FAP peuvent être utilisés à titre préventif ou curatif. Ils sont simples d’utilisation et permettent de nettoyer le FAP sans démontage de l’intérieur directement. Utilisez un nettoyant FAP tous les 5 000 kilomètres environ si vous faites uniquement de petits trajets ou roulez en ville. Si vous faites de l’autoroute, vous pouvez l’utiliser tous les 10 000 kilomètres. l’utilisation d’additifs FAP reste un bon compromis, il reste avantageux financièrement et permet de prévenir de l’encrassement des filtres à particules.

Si le voyant filtre à particule ou moteur persiste alors prenez rendez-vous chez un professionnel. Le FAP est peut-être bien trop encrassé ou le problème vient d’ailleurs.

Retrouvez comment préserver votre moteur diesel sur Actuauto.fr

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer