CarrosserieCarrosserieTest produitsTutoriel
A la Une

Comment réparer une jante abîmée ? 

Un moment d’inattention, une manœuvre ratée près d’une bordure de trottoir ou d’une rampe de parking ou encore un nid de poule pris trop vite peuvent parfois suffire pour endommager les jantes d’un véhicule. 

Outre l’aspect inesthétique d’une jante abîmée, les dégâts risquent de causer une usure prématurée du pneu et peuvent affecter votre sécurité. Elle doit donc être réparée, voire remplacée. 

Actuauto.fr vous a préparé un tutoriel, étape par étape, pour rénover vous-même et à moindre coût votre jante abîmée. 

Peut-on réparer soi-même une jante abîmée ? 

Fissures, rayures, déformations ou encore voilage : les dégâts constatés sur les jantes de voiture sont multiples. 

Pour une éraflure légère et superficielle ou de simples éclats de vernis, un efface-rayures peut largement faire l’affaire.

A l’inverse, si la jante est déformée ou fissurée, mieux vaut se tourner vers un professionnel. Attention cependant : pensez bien à vérifier préalablement le prix d’une jante neuve. En effet, dans certains cas, la réparation peut rapidement se révéler plus coûteuse qu’un remplacement. 

Sans en arriver jusque là, dans la plupart des cas, la réparation d’une jante abîmée peut largement être réalisée à la maison. Pas besoin d’être un expert en carrosserie mais il faudra néanmoins faire preuve d’une certaine dextérité et de minutie pour un résultat optimal. Comptez 3 heures (hors temps de séchage) et un budget de 30 euros pour l’achat des produits requis. 

Nos conseils pour réparer une jante abîmée 

Pour plus de confort durant la réparation de votre jante abimée, nous vous conseillons de démonter la roue et de travailler à plat, directement au sol ou sur un établi. Choisissez un endroit sec et à l’abri du vent afin de faciliter l’application et le séchage des produits.  

Pour garantir une réparation optimale et surtout durable dans le temps, commencez par nettoyer la jante abîmée. Pour cela, il vous suffit de vous munir d’un chiffon microfibre et d’un nettoyant jantes. Si vous avez du mal à faire votre choix, n’hésitez pas à consulter notre article test : nettoyants jantes GS27 et Meguiars

Optez pour un kit de réparation jantes

Kit réparation jantes QUIXX

Pour une réparation à moindre coût, nous vous conseillons d’opter pour un kit de réparation pour jantes. Vous aurez ainsi directement tous les produits nécessaires à la réparation d’une jante abîmée. Pensez également à vous munir de gants et de lunettes de protection pour vous écarter de tout risque d’accident au cours de la réparation. 

Commencez par isoler la zone endommagée avec du ruban de masquage

A l’aide d’un bloc de ponçage ou d’une cale à poncer en mousse, frottez délicatement la rayure avec du papier de verre grain 600. Poncez avec douceur, de façon à lisser la surface sans risquer de l’endommager. Nettoyez et séchez la zone avant de passer à l’étape suivante. 

Prélevez la quantité de mastic nécessaire et malaxez-le dans vos mains pendant une minute environ jusqu’à obtenir une pâte grise et homogène. 

Appliquez sur la surface rayée en veillant à bien étaler la pâte dans l’éraflure afin de la combler au maximum. Pour plus de précision, vous pouvez vous aider d’une lame de cutter ou d’une petite spatule. 

Après séchage complet (comptez 2 bonnes heures), poncez le mastic avec du papier de verre grain 100. Frottez doucement de manière à enlever le mastic durci jusqu’à retrouver la forme d’origine de la roue. N’hésitez pas à reprendre le papier grain 600 pour affiner votre ponçage. 

Nettoyez puis laissez sécher la zone qui vient d’être traitée. Pour finir, appliquez la peinture argentée. Prenez votre temps et veillez à ne pas trop appuyer pour ne pas laisser de traces de pinceau. 

Attention : la peinture fournie ne sera pas forcément exactement de la même couleur que vos jantes. Pour un résultat optimal, vous pouvez finaliser votre réparation en appliquant de la peinture de la bonne couleur à l’aide d’un stylo retouche de la bonne teinte. 

Laissez sécher 12 à 24 heures avant de remonter le pneu. 

N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires ce que vous avez pensé de ce tutoriel. On se retrouve la semaine prochaine pour un nouvel article.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer