EnvironnementGuide d'achat
A la Une

Voitures électriques : nos conseils pour l’hiver 

Largement encouragés par les aides et bonus mis en place par l’Etat ces dernières années, certains utilisateurs roulent désormais sans essence et les voitures électriques sont de plus en plus nombreuses sur les routes. 

Or, une fois l’hiver venu, quelques précautions s’imposent, surtout si vous circulez dans une région où les températures descendent très bas. En effet, les batteries des véhicules électriques souffrent, elles aussi, des conditions hivernales et voient leur autonomie amoindrie. Pour quelles raisons ? Comment préserver l’autonomie de son véhicule électrique en hiver ? Le temps de recharge est-il plus long en hiver ? Actuauto.fr vous explique tout ! 

Les voitures électriques ont-elles moins d’autonomie en hiver ? 

Qu’ils fonctionnent au carburant ou à l’électricité, tous les véhicules voient leurs performances s’amoindrir lorsque les températures chutent. Les voitures électriques sont particulièrement impactées par les conditions climatiques hivernales. 

En effet, comme n’importe quel appareil qui fonctionne sur batterie, une voiture électrique doit rester dans une plage de température optimale pour bien fonctionner (entre 0 et 45 degrés). Par temps froid, il faut donc que le système veille à maintenir une température correcte non seulement pour éviter d’endommager la batterie mais également pour préserver son autonomie. 

Or, ce système consomme inévitablement de l’énergie et grignote ainsi peu à peu votre recharge. Cette consommation est de 15 à 20 % en moyenne ce qui pénalise de façon très conséquente votre autonomie.

S’ajoute à cela l’utilisation du chauffage… Sachez en effet qu’utiliser le chauffage à bord d’une voiture électrique lorsque la température extérieure est comprise entre 0 et 5 degrés peut vous faire perdre jusqu’à 40 kilomètres d’autonomie. 

C’est une donnée qu’il vous faut absolument prendre en compte avant de prendre la route, surtout pour de longs trajets. Autrement, vous risquez de devoir faire un choix entre vous arrêter pour effectuer une recharge ou arriver à destination complètement transi de froid… 🥶 à vous de voir ! 

Voitures électriques : quel temps de recharge en hiver ? 

Une étude menée par une association de consommateurs norvégienne a révélé que la plupart des voitures électriques ne parvenaient pas à atteindre leur puissance de charge habituelle en hiver. 

De fait, on constate que le temps total de charge est rallongé de quelques minutes en hiver, par rapport au temps de charge habituel. 

Ainsi, mieux vaut brancher votre voiture électrique après avoir roulé, quand la batterie est déjà chaude, afin de ne pas trop limiter la puissance admise par le chargeur embarqué. 

Pour en savoir plus sur les bornes de recharge, n’hésitez pas à consulter notre article dédié en cliquant ici

Nos conseils pour préserver l’autonomie de votre voiture électrique 

  • Le chauffage est l’un des équipements les plus énergivores. Évitez d’en abuser pour ne pas décharger trop rapidement votre batterie. En cas de long trajet, prévoyez un pull bien chaud pour ne pas être tenté de pousser le thermostat !  
  • Pensez à préchauffer votre véhicule avant de partir, pendant que le véhicule est toujours en charge. Votre habitacle atteindra ainsi une température confortable avant le départ, sans entamer l’autonomie de la batterie. 
  • Si votre véhicule est équipé de ces options, n’hésitez pas à utiliser les sièges et le volant chauffant plutôt que d’allumer le chauffage sur toute la durée du trajet. Vous gagnerez ainsi de précieux kilomètres. 
  • Si vous roulez seul ou à deux, sans passager à l’arrière, n’oubliez pas de couper le chauffage et les aérateurs à l’arrière afin de ne pas gaspiller inutilement la batterie. 
  • Utilisez votre voiture dès la fin de charge. Normalement, il est conseillé d’attendre que la batterie refroidisse avant de reprendre la route. Par temps froid, profitez au contraire de la chaleur du système de recharge pour démarrer.
  • Dans la mesure du possible, ne laissez pas votre voiture électrique dormir dehors. En effet, lorsqu’elle est garée dehors quand les températures sont négatives, elle perd 1 kilomètre d’autonomie par heure. Le calcul est vite fait… 

En résumé, pour préserver l’autonomie de votre batterie, mieux vaut partir avec une voiture préalablement chauffée et en fin de charge et faire un usage modéré du chauffage. Rien de bien compliqué, simplement de nouvelles habitudes à prendre. 😉

Et vous ? Que faites-vous pour protéger votre véhicule du froid ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer