A l'internationalActualitésEn France
A la Une

Adblue : bientôt la pénurie d’additif diesel ? 

Après la pénurie de semi-conducteurs qui touche l’industrie automobile depuis le début de l’année, c’est aujourd’hui l’Adblue qui vient à manquer. Indispensable au bon fonctionnement des moteurs diesels modernes, cet additif diesel se fait de plus en plus rare. 

En cause, la hausse du prix du méthane. La Corée du Sud fait déjà face à cette pénurie depuis plusieurs semaines. La France pourrait-elle être également touchée ? Allons-nous manquer d’Adblue ? Faut-il s’inquiéter ? Actuauto.fr fait le point.

A quoi sert l’Adblue ? Quand faut-il faire le plein ? 

L’Adblue est un additif diesel qui vise à réduire les émissions polluantes des véhicules diesel, en particulier les émissions d’oxydes d’azote (NOx). De nombreux constructeurs en ont désormais équipé leurs véhicules, notamment pour se conformer aux réglementations anti pollutions telles que la norme Euro 6. 

Fort heureusement, le remplissage d’Adblue ne doit pas nécessairement être réalisé par un professionnel. Vous pourrez le réaliser vous-même assez facilement, le réservoir étant généralement situé juste à côté de la trappe à carburant. 

Pour garantir un fonctionnement optimal, il faut refaire l’appoint régulièrement, généralement à chaque révision. La consommation oscille entre 1,5 litres et 3 litres tous les 1000 kilomètres selon les véhicules. Cela dépend également de la capacité du réservoir qui est généralement comprise entre 11 et 25 litres. Pour un remplissage complet du réservoir, comptez par exemple 11,6 litres sur une Renault Clio, 17 litres pour un Peugeot 3008 ou encore 24 litres pour un Q7 chez Audi. 

Votre voyant vient tout juste de s’allumer ? Pas d’inquiétude, le voyant s’allume généralement entre 900 et 2000 kilomètres avant de devoir faire le plein. De quoi avoir, normalement, largement le temps de procéder au remplissage. Néanmoins, restez vigilants : sans Adblue en quantité suffisante, le moteur pourrait finir par passer en mode dégradé ou tout simplement refuser de démarrer. 

Adblue : bientôt la pénurie d’additif diesel ? | Actuauto.fr

Adblue : bientôt la pénurie mondiale ? 

Pourtant, depuis quelques semaines, la production de cet additif diesel essentiel connaît, à l’échelle mondiale, un ralentissement sans précédent. Cette crise s’explique notamment par la hausse du prix de l’ammoniac, composant indispensable à la production de l’Adblue. Or, pour fabriquer de l’ammoniac, il faut une grande quantité de gaz naturel et notamment de méthane, dont le prix ne cesse d’augmenter ces dernières semaines. 

Face à cette hausse considérable du coût des matières premières, les principaux producteurs (Duslo, Yara et SKW Piesteritz) ont décidé de réduire voire même de suspendre pour certains la cadence de production. Au fil des semaines, il devient donc de plus en plus difficile de s’approvisionner. Et ce qui continue de faire inévitablement grimper les prix dans toute l’Europe… 

On estime que les prix ont déjà été multipliés par 5 dans plusieurs pays européens tels que l’Italie, l’Allemagne et le Royaume-Uni. A l’international, c’est la Corée du Sud qui souffre le plus de cette pénurie. En effet, son principal fournisseur, la Chine, a décidé de suspendre totalement l’exportation. Ainsi, le prix de la tonne d’Adblue a déjà augmenté de 80 %, un chiffre qui pourrait continuer de grimper si la situation ne s’améliore pas rapidement. 

Pour faire face, certains pays sont en train de se constituer des stocks. C’est le cas notamment de la Slovénie qui a déjà commandé pas moins de 500 000 litres d’additif diesel !

Adblue : la situation en France 

En France, il ne s’agit pas d’une pénurie à proprement parler (pour le moment) mais simplement de difficultés d’approvisionnement. Même si la situation internationale reste tendue, les principaux distributeurs européens se veulent rassurants et indiquent que le stock est encore important. 

Ces difficultés d’approvisionnement concernent non seulement les véhicules des particuliers mais également (et surtout) toute la chaîne d’approvisionnement. En effet, les poids lourds sont de grands consommateurs d’Adblue et pourraient donc rapidement être pénalisés par cette situation inédite. Or, qui dit pas de poids lourds, dit pas de transport de marchandises… ce qui pourrait à termes engendrer d’autres pénuries bien plus conséquentes. 

Adblue : bientôt la pénurie d’additif diesel ? | Actuauto.fr

Dans tous les cas, si vous avez du mal à trouver de l’Adblue à la pompe ou si vous souhaitez vous constituer un stock “au cas où”, sachez que cet additif diesel se vend également en bidons de 5 ou 10 litres. Pensez bien à vérifier que le bidon comporte la mention ISO 22241 et équipez-vous de gants de protection et d’un entonnoir pour faciliter le remplissage. Si jamais vous venez à renverser un peu d’Adblue lors de l’opération, un simple coup de chiffon humide sur la carrosserie suffira. En revanche, si vous avez renversé de l’additif sur vos vêtements, ne tardez pas à les passer en machine pour faire disparaître les taches. 

Et vous, que pensez-vous de cette situation ? Vous avez prévu du stock d’avance ? Ou vous allez vous en constituer prochainement ? Dites-nous tout dans les commentaires ! 

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer