ActualitésEn FranceSociété

Permis moto: Les nouveautés pour 2020

Début 2020, des changements vont être mis en place concernant le permis moto. Que ce soit pour le code, le plateau et l’épreuve de circulation. Actuauto.fr a réalisé pour vous un petit récapitulatif de ces nouveautés. « Vraiment petit »

Fini l’ETG, place à l’ETM

Aujourd’hui, il existe l’ETG (Examen Théorique Général) qui permet d’obtenir le code de la route. Valable 5 ans, il donne l’accès à tous les examen pour les véhicules sur route (auto, moto et poids lourds).

Dès 2020, l’ETG va disparaitre pour laisser place à un code spécifique à chaque type de véhicule. Pour la moto, l’ETM sera donc mis en place (Epreuve Théorique Moto).

Les changements au niveau du plateau

Quelques changements seront mis en place concernant le plateau. Pour commencer, plus d’interrogation orale à la fin du plateau, les 12 fiches du permis moto seront intégrées à l’ETM.

Le parcours sans moteur, appelé « poussette », devrait être reporté sur l’épreuve de circulation.

Permis de Moto : Les nouveautés 2020

Actuellement, les parcours dit « lent » et « normal » sont séparés. Ce qui laisse le temps au candidat de pouvoir souffler entre les deux épreuves. Avec la réforme, les parcours devront être réalisés d’une seule traite par le candidat.

Ainsi, le candidat pourra poser deux ou trois fois le pied au sol sur l’ensemble du plateau sans être pénalisé. Actuellement, il est possible de poser le pied au sol une seule fois par parcours.

Ces changements entraineront donc une diminution du temps pour l’épreuve du plateau, faisant passer cette dernière de 15-20 minutes par candidat à environ 10 minutes.

L’épreuve finale du permis Moto

La DSR (Délégation à la Sécurité Routière) souhaite proposer une épreuve plus exigeante, avec des parcours plus diversifiés. Cela augmentera le lien avec la réalité de la conduite.

Le temps de l’épreuve passera de 25-30 minutes à 45 minutes pour le candidat. Le maniement du véhicule sans moteur est intégré à l’épreuve ainsi que 3 questions, toutes notées sur un point:

  • Une question technique sur la moto.
  • Une sur la sécurité routière.
  • Une sur les premiers secours.

Actuellement, l’épreuve est notée sur 27 points, pour être reçu, il faut un minimum de 17 points. Avec l’ajout de la « poussette » et des vérifications, la note maximale augmentera à 31 points. Donc un minimum de 21 pour pouvoir décrocher le permis moto.

Un critère de notation va être ajouté, la maîtrise et le respect des trajectoires en virage. Pour le moment, cette technique n’est pas prise en compte dans la notation.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer