Actualités
A la Une

Rentrée 2022 : les changements en France à partir du 1er septembre pour les automobilistes

Le mois de septembre est le mois de la rentrée et comme chaque rentrée implique des changements, voilà les quelques changements dans le secteur automobile.

Au mois de septembre, trois mesures concernent les automobilistes. Actuauto.fr fait le point avec vous !

Panneaux ZFE
Rentrée 2022 : les changements France à partir du 1er septembre pour les automobilistes | Actuauto.fr

Une augmentation de la remise carburant 

Si vous comptez faire le plein aujourd’hui, patientez jusqu’au 1er septembre. Puisqu’à partir de ce jeudi 1er septembre 2022 la remise carburant augmente et passe de 18 centimes à 30 centimes d’euros, de quoi vous permettre quelques économies sur le carburant.

Cette remise sera valable du 1er septembre au 31 octobre 2022, puis au 1er novembre la remise carburant diminuera complètement pour passer à 10 centimes d’euros de remise par litre de carburant jusqu’au mois de décembre pour par la suite disparaître complètement selon toute vraisemblance.

Mais quel carburant est concerné par cette remise ? Et comment bénéficier de la remise ?

La remise concernera le gasoil, les essences (SP95, SP-95-E10, SP98-E5) ainsi que le super éthanol (E85) et l’éthanol diesel (ED95), mais ne concernera pas le fioul domestique. Aussi, la remise s’appliquera uniquement sur la France métropolitaine et ne sera pas disponible en Corse et sur les territoires ultramarins. La cause, des taxes moins conséquentes sur ces territoires.

Pour bénéficier de la remise, aucun changement. Comme pour la remise des 18 centimes, en vigueur depuis le 1er avril 2022, la remise sera directement appliquée à la pompe.

Certaines villes de France passent au ZFE à la rentrée

À la rentrée, le déploiement des Zones à Faibles Émissions se poursuit.

Une nouvelle ZFE se rajoute en France, il s’agit de la ville de Marseille. À partir du 1er septembre, les véhicules Crit’Air 5 et non classés ne pourront plus circuler dans les ZFE de Marseille. Et cela, pour toute la semaine et toutes les heures, il s’agit d’une interdiction complète.

Pour le moment, la Zone à Faibles Émissions ne concerne que le centre-ville de Marseille. Mais en cas d’infraction, les automobilistes s’exposent à une amende allant jusqu’à 135 €.

En France, Marseille n’est pas la seule ville à s’intéresser aux ZFE. Certaines villes l’ont déjà adopté et comptent bien renforcer les règles à partir de septembre. C’est le cas de la ville de Lyon, où jusqu’à présent les restrictions ne concernaient que les utilitaires et les poids lourds. Au 1er septembre cela concernera également les véhicules particuliers Crit’Air 5 et non classés. À Rouen, comme à Lyon, les zones ZFE concernaient uniquement les poids lourds et utilitaires. Mais à compter du 1er septembre, cette règle concernera tous les véhicules.

Pour Toulouse, le renforcement des zones ZFE concerne uniquement les poids lourds et utilitaires. Alors que la circulation était interdite dans ces zones pour les poids lourds et utilitaires de Crit’Air 5 et les non classés, la règle s’appliquera également aux Crit’Air 4 à partir du 1er septembre.

Les voitures autonomes débarquent en France.

Dès le 1er septembre 2022, les véhicules électriques autonomes seront autorisés par le code de la route français. Ce qui veut dire, qu’il sera possible de conduire sans les mains sur le volant et sans les yeux rivés en permanence sur la route.

Pour le moment, dans l’Hexagone, il s’agira des véhicules autonomes de niveau 3. Sur les voitures autonomes de niveau 3, l’autonomie est conditionnelle, la voiture peut prendre la place du conducteur, mais nécessite que le conducteur reprenne le contrôle en cas de scénario imprévu.

Leur utilisation sera toutefois limitée, puisqu’ils ne pourront pas aller au-delà de 60 km/h.

Il est important de préciser que si vous avez un accident avec une voiture autonome de niveau 3, la responsabilité viendra du constructeur et non du conducteur.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer