ActualitésEn FranceInsolite
A la Une

Légendes urbaines : 5 histoires pour effrayer vos amis

Souvent racontées dans le noir, avec une torche sous le menton, les légendes urbaines sont le meilleur moyen de terrifier ses proches et de les hanter des jours durant. Qu’elles soient inspirées de faits divers sordides ou totalement inventées, ces histoires terrorisent petits et grands à la tombée de la nuit ou au coin du feu. 

Actuauto.fr vous propose aujourd’hui quelques histoires effrayantes à se raconter le soir d’Halloween. Que vous soyez totalement accro à cette fête ou que vous aimiez simplement faire peur à vos amis ou à votre famille, ces récits d’épouvante et autres légendes urbaines vont vous effrayer. Au programme : tueurs, fantômes et autres phénomènes étranges… Frissons garantis ! 😱

La Dame Blanche, l’auto-stoppeuse fantôme 

On commence avec l’une des légendes urbaines les plus connues : celle de la Dame Blanche. Il existe sans doute autant de versions de cette histoire que de personnes l’ayant déjà racontée. 

La plupart des narrateurs vous conteront sans doute l’histoire d’une auto-stoppeuse vêtue d’une robe blanche qui se tient sur le côté d’une route peu fréquentée en pleine nuit. Si vous la prenez en stop, au détour d’un virage ou sur un pont, elle se mettra à paniquer et à s’agiter avant de se volatiliser dans un hurlement à vous glacer le sang. 

Vous apprendrez alors plus tard qu’une jeune femme s’est tuée sur cette route et que l’auto-stoppeuse n’était autre que son fantôme ! En revanche, si vous refusez de prendre l’esprit en stop, gardez bien en tête que le prochain virage sera certainement mortel… ☠️

L’auto-stoppeuse disparue

Vous l’aurez compris, côtoyer une personne seule, errant sur le bord de la route en pleine nuit, peut vous apporter quelques soucis. L’histoire de l’auto-stoppeuse disparue déroge à la règle. 

Deux amis roulent de nuit sur une route sinueuse. Soudain, ils aperçoivent une jeune fille sur le bord de la route. Voulant l’aider, ils lui proposent de la déposer quelque part. La demoiselle accepte et leur indique son adresse. La route est longue, elle finit par s’endormir sur la banquette arrière. 

Arrivés à destination, les deux amis, ne voulant pas réveiller leur passagère toujours endormie, sonnent à l’adresse indiquée. La dame qui leur ouvre la porte semble aussi perplexe que peinée quand ils lui annoncent qu’ils ont pris la jeune fille en stop. La femme leur révèle que sa fille est en réalité morte depuis plusieurs années. 

De retour à la voiture, les deux hommes découvrent, étonnés, que la jeune fille s’est volatilisée. Seuls ses vêtements traînent encore sur le siège arrière… 

La voiture qui roule sans phares

On continue avec une autre histoire très connue mais qui fait toujours autant frissonner quand elle est racontée à la nuit tombée : la voiture qui roule sans phares. 

Dans la nuit, vous croisez une voiture qui roule sans feux. Vous lui faites un appel de phares pour signaler cet oubli. Sauf que là, le véhicule fait brusquement demi-tour, vous suit et vous traque jusqu’à provoquer un accident mortel. 

Le tueur de la banquette arrière 

Parmi les légendes urbaines que l’on aime particulièrement se raconter le soir d’Halloween pour effrayer ceux qui repartent seuls en voiture, il y a celle du tueur de la banquette arrière. 

Par une nuit sombre et pluvieuse, une jeune femme est seule au volant, sur une route déserte, perdue au milieu de nulle part. Elle s’inquiète car le voyant de la jauge d’essence est allumé depuis de nombreux kilomètres mais qu’elle ne voit aucune ville à l’horizon. Soudain, elle aperçoit une petite station essence toute décrépie et décide malgré tout de s’y arrêter. 

Le pompiste s’approche pour faire le plein. Il se comporte bizarrement et se met à lui faire des signes étranges. Après avoir fait le plein, il lui demande de le suivre à l’intérieur pour le paiement. La jeune femme n’est pas rassurée : l’homme lui fait peur, la station service est déserte, aucune voiture ne passe…. Il n’y aura personne pour lui venir en aide si jamais le pompiste s’en prend à elle. Mais l’homme insiste, elle finit par le suivre et entre dans la station.

Le pompiste lui attrape alors le bras et lui dit “vous devez rester ici avec moi, il y a un homme couché sur la banquette arrière de votre voiture”. Effrayée, la jeune femme repart en courant vers son véhicule et quitte la station-service en trombes. 

Après quelques minutes de route, elle jette un œil dans son rétroviseur et voit un homme, une hache à la main, installé sur sa banquette arrière. Son cadavre sera retrouvé quelques jours plus tard mais le tueur, lui, court toujours… 

Alors, prenez garde… d’autant que pénétrer dans une voiture verrouillée électroniquement n’est pas si difficile que ça pour ceux qui veulent vraiment y entrer… Conseil d’ami, pensez bien à regarder sur votre siège arrière avant de démarrer… 😈

Le fou au crochet 

On termine avec l’histoire la plus sordide : celle du fou au crochet. Lecteurs/lectrices sensibles, s’abstenir ! 

Un homme dangereux, condamné pour meurtre, serait en cavale et recherché par la police. Il est reconnaissable par le crochet qu’il a à la place de la main droite. Un soir, alors qu’il fait déjà noir, un couple tombe en panne d’essence en pleine campagne. L’ homme décide d’aller chercher de l’essence à pied, estimant qu’il irait plus vite en y allant seul. Il demande à sa compagne de rester enfermée à l’intérieur du véhicule et de ne pas en sortir. Quelques instants plus tard, la femme entend un bruit régulier sur le toit de la voiture. Elle décide néanmoins de suivre les conseils de son conjoint et patiente à bord du véhicule. 

Soudain, elle voit les phares d’une voiture de police qui s’avance dans sa direction. Les policiers descendent de leur véhicule, arme à la main et la somment de sortir du véhicule sans se retourner. Peu rassurée, la jeune femme s’exécute et s’avance vers la voiture de police. Derrière elle, le bruit continue. Curieuse, elle finit par se retourner et découvre avec effroi que ce qu’elle entendait n’était autre que la tête de son compagnon que le fou au crochet s’amusait à faire rebondir sur le toit de la voiture. 😱

Maintenant vous avez quelques idées de légendes urbaines pour faire peur à vos amis et à votre famille. Un peu, beaucoup, à la lumière des bougies ou dans le noir complet, ça, c’est vous qui voyez ! 

N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires quelle(s) histoire(s) vous ont le plus effrayé. Toute l’équipe d’Actuauto.fr vous souhaite une terrifiante fête d’Halloween ! :jack_o_lantern:🎃

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer