ActualitésEn France
A la Une

Prime à la conversion : prolongée jusqu’au 30 juin 2021

Suite à la pandémie du Covid-19, nous sommes alors confrontés à un deuxième confinement. Face à cela, le gouvernement à décidé de continuer de soutenir la filière de l’automobile. Pour cela, celui-ci s’est engagé de prolonger la prime à la conversion jusqu’au 30 juin 2021.

Prime à la conversion : prolongée jusqu’au 30 juin 2021 – Actuauto.fr

Qui peut bénéficier de la prime à la conversion ?

Afin de pouvoir bénéficier de la prime à la conversion, plusieurs conditions sont à remplir :

  • Être majeur et domicilié en France.
  • Mettre à la casse un véhicule ancien
  • Acheter un véhicule peu polluant (véhicule Crit’Air 1 ou 2 ; véhicule électrique ou hybride rechargeable)
  • Pour l’achat d’un véhicule Crit’Air 1, avoir un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 13 489€. Ce seuil peut en effet, être dépassé pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable.

Si vous remplissez tous les critères précédents, il faut alors mettre en destruction un véhicule ancien, de type voiture particulière ou camionnette. Ce véhicule doit avoir eu sa première immatriculation avant 2006 pour un véhicule essence, et 2011 pour un diesel. Vous devez impérativement être propriétaire de ce véhicule depuis au moins 1 an. De plus, votre véhicule doit être immatriculé en France et ne pas être gagé ou considéré comme véhicule endommagé.

À noter qu’à partir du 1er juillet 2021, vous ne pourrez plus bénéficier de la prime à la conversion pour l’achat d’un véhicule Crit’Air 2.

Quel montant puis-je espérer pour la prime à la conversion ?

La prime à la conversation varie selon le type de véhicule acheté mais aussi selon votre revenu fiscal de référence. Cette prime peut alors varier de 100 à 5 000 €.

Bonus écologique :

N’oublions pas qu’en plus de la prime à la conversion, vous pouvez obtenir le bonus écologique à l’achat d’un véhicule peu polluant.

Pour l’achat d’un véhicule électrique inférieur à 45 000€, vous pouvez bénéficier de 7 000€. Et de 3 000€ pour un véhicule ayant un prix compris entre 45 000€ et 60 000€.

Par ailleurs, si vous souhaitez acheter un véhicule électrique d’occasion, vous pouvez obtenir un bonus écologique de 1 000€.

Attention, depuis le 1er janvier 2019, si vous avez déjà obtenu la prime à la conversion, vous ne pouvez plus y bénéficier jusqu’en 2023.

Suivez toutes l’actualité automobile sur Actuauto.fr et ne ratez plus aucunes informations en vous inscrivant à notre newsletter.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer