ActualitésEn chiffresEn FranceEnvironnement
A la Une

Ecologie: hausses des malus pour 2021 et 2022

Le projet de loi de finance pour 2021 vient d’être annoncé. De nouvelles taxes vont faire leur apparition dès le début 2021 pour les acquéreurs de véhicules neufs. Et ça risque d’en rebuter plus d’un.

Malus écologique pour 2021

Le gouvernement souhaite continuer à encourager les français à l’achat de véhicules propre. Pour cela, il s’attaque au marché des véhicules thermiques.

Dès le 1er janvier 2021, le seuil à ne pas dépasser si l’on veut éviter le malus écologique sera de 131 grammes de CO2 rejetés par kilomètre au lieu des 138 grammes actuellement en place. Soit une perte de 7 grammes de CO2 avant le malus.

De plus, le plafond de la taxe passe de 20.000 € à 40.000 € et sera appliqué pour les véhicules dépassant les 226 grammes de CO2 rejetés.

2022, un barème encore plus lourd

Pour 2022, le malus se durcit encore un peu plus pour les acheteurs. Votre véhicule ne devra pas dépasser les 123g de CO2 rejetés par kilomètre parcouru.

Le plafond du malus de 40.000 € passera à 50.000 € pour tous les véhicules supérieur ou égal à 226g de CO2 rejetés.

Pour vous donnez une idée. La dernière BMW M4 Competition Coupé annoncée il y a peu devrait se située entre 230-233g de CO2 rejetés par kilomètre parcouru. C’est à dire que si vous souhaitez acquérir ce modèle en 2021, il faudra débourser 40.000 € supplémentaires.

Le malus en fonction du poids de votre véhicule ne fait pas parti du projet

Il y a quelques jours, nous avons pu entendre qu’une taxe sur le poids des véhicules neufs pourrait être mis en place dès 2021. Fort heureusement, ce malus a été écarté du projet de loi de finance.

Cette taxe voulait pénaliser les véhicules dépassant les 1400 kilogrammes avec un malus de 10 € par kilogramme supplémentaire.

Pour exemple, un véhicule de 1550 kilogrammes, la taxe s’élève donc à 1500 €.

Généralement, les véhicules les plus lourds sont ceux qui consomment le plus. Le problème, c’est que certains modèles électriques peuvent aussi être impactés par une telle taxe. Cela est du au fait que les batteries électriques ont un poids assez conséquent et donc peuvent alourdir un véhicule électrique.

Et vous, que pensez vous de ces changements à venir d’ici quelques mois ?

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer